Ruines: Figue de Barbarie

Une terre inconnue : l’Algérie, quelque part dans le XXIe siècle.
Une terre que Pierre-Hassen va apprendre à connaître, à reconnaître.
Il y connaîtra, aussi, y reconnaîtra Imane – un homme reconnaît
toujours la femme de sa vie

Ici, il est bien question de connaissance, et de renaissance à soi,
à l’ombre de deux visages qui se mélangent parfois : celui d’une
femme, celui d’un pays. Des ruines antiques de Tipasa, d’un voile
de pierre sur une statue romaine à celui jeté sur un visage de
chair se construit alors un récit où les voix s’entremêlent, se
confrontent afin de chercher une issue… et où un couple,
s’extirpant des entraves sociales et du passé, ose prendre le
risque de la liberté, et de l’amour…

See original image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s