BLEUES

Un beau jour il a tiré la sonnette d’alarme.

La porte s’est ouverte

Sa mère lui a dit Bonjour Monsieur

Sans Alzheimer

Il a pleuré, pour la dernière fois de sa vie

Pour la dernière fois il s’est essuyé les yeux

Dans le mouchoir blanc: des larmes bleues

Il  a ressenti

Une haine douce, une sorte d’amour

Révolté

QUAND UN HOMME EST PRÊT À DONNER SA VIE POUR UN SYMBOLE, C’EST LA FIN DES SYMBOLES ET LE DÉBUT DE L’AUTHENTICITÉ

Sa mère en elle même pensa à cette citation d’Albert Camus au moment où elle le reconnut, par une lueur tout de même tendre dans l’oeil. Elle sut qu’il n’était pas question de ces sacrifices nihilistes et stupides, que nulle mort n’aurait lieu, mais plutôt un redoublement d’Énergie, une nouvelle pulsation

D’un sang rouge bouillant, un beau rouge rubis clair et sans cholésterol, essence noble et populaire, aucune goutte ne réclamant effusion:  sang caché, tout chaud à l’intérieur qui n’ayant fait qu’un tour, avait expulsé, comme par une ultime aversion, cette encre de chine,  faiblesse débordante.

Son oeil ainsi rincé était devenu presque noir, bleu pétrole, et son regard: deux flaques tombées d’un conteneur du désert saoudien, oubliées sous le soleil de braise, à la limite de l’incandescence.

Plus jamais il ne pleurerait, c’était décidé, ou à sec, comme certains tirent à blanc. Presque pour rire, rageusement.

C’était une envie qui lui avait comme fait passé l’envie d’une simple envie.

Plus ou moins, et pas politique, c’était une vraie révolte, pour ne pas faire révolution, une révolte durable: le passé en lambeaux, très beau, déchiré à tout jamais.

IMG_9105

A cause d’une femme?

Non

A cause d’un homme?

Non plus.

A cause de la beauté de toute rupture, de de toute déchirure?

Non, car il ne rompait que pour mieux retrouver. Ou se donner.

Un rien mystique.

Mutation, dépouillement, désquamation.

Retour au corps, à l’armature, à l’âme, stature profonde,

Ne plus pleurer.

Se tendre, comme une lance,  dire non une bonne fois pour toutes! Ni droite ni gauche, voie du milieu, Tao, testostérone. Nouveauté durable?

Marianne l’aimerait-elle encore lui dirait-elle Bonjour Monsieur elle aussi?

Il fallait prendre le risque du désamour de Marianne. Pour leur bien.

Tendu et impavide comme une flèche vers le ciel,  drapeau attendant de nouveaux signes, ou un passage à la machine à laver. 

Comme un type qui ne fumera plus jamais, qui doit se résoudre à paraître ce qu’il est, qui ne montera plus sur les planches pour une saynète de lycéen.

E finita la comedia

Tu seras un homme mon fils

Le dégoût de la faiblesse, parfois plus efficace que l’ambition vaine.

Larmes bleues roi, last ever, rouge sang, couleurs viriles à raviver

*

Finalement, Marianne, après un moment d’hésitation, l’a embrassé follement, dans le cou: c’est fini avec Brigitte, maintenant c’est toi, à 100%, c’est bon, j’ai quitté l’enfance, je crois…

“Emmanuel, réveille toi!

Emmanuel, réveille toi!”IMG_9104