L’EXIL

 

« Il faut haïr

Le sentiment

De l’Exil »

 

Directement

Ce sentiment que

Tout ment

Tout le temps

 

Il faut le quitter

Tout bêtement

Le sentiment révélant

Un réel aliénant

 

Prendre un tournant

Comme un claquement de bleu

Dans le ciel blanc

 

Réveiller ce feu

En nous dormant

Dire Adieu ou

Non simplement

 

Partir loin d’eux

Les voleurs d’âme

Seul ou à deux

Homme ou femme

Redevenir soi

Fort et Heureux

 

 

Inspiration d’une citation de Patrick Chamoiseau, Biblique des Derniers Gestes « Il faut haïr le sentiment de l’Exil » à confronter aux réflexions de Baal Shem Tov au XVIIIème s. et son analyse de l’Exil dans la pensée judaïque hassidique: le fait qu’une certaine vérité y germe autant que la souffrance, avec la souffrance. L’exil et le sentiment d’aliénation comme apprentissage authentique de soi par contraste.  Étape nécessaire pour la conquête d’une véritable identité, désaliénée. Où: la liberté véritable comme conquête,  processus de libération, essence du vrai bonheur.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s